Sidebar Menu

Le cabinet Leopardus est né de notre volonté d’offrir à chacun un chemin d’expression du potentiel, de réflexion sur la pratique professionnelle et de ressourcement, grâce à une qualité de contact partagée. Il se construit sur des valeurs de fiabilité, de fluidité et d’intimité.

Notre approche « d’espace » de travail existentiel doit participer à fonder un rapport primordial et libre au monde. Nous sommes ouverts à différentes scènes, celle de l’entreprise d’abord, mais aussi celles de la recherche, de la psychopathologie et la Daseinanalyse, celle du « vivant » grâce à l’équicoaching, celle de l’art contemporain porteur de sens et de transformation interne. Nous croyons à la fertilité des échanges et cela se traduit dans nos collaborations plurielles avec nos partenaires.

Jean-Frédéric Buzzi-Menudier a un parcours de coach, superviseur et thérapeute acquis au cours d’une longue expérience d’accompagnement, de recherche et d’enseignement et de multiples coopérations avec des praticiens aguerris.

Il a eu des fonctions d’associé dans des cabinets conseil et a vécu au sein de grands groupes à des postes opérationnels et stratégiques, ce qui lui a donné une connaissance approfondie des mondes industriels et bancaires notamment.

Il a pu architecturer des missions complexes de cohésion d’équipe et coacher des dirigeants dans la durée. Il a exploré différentes façon de mener des transformations culturelles en impliquant les leaders à partir de leur propre style.

Son gout pour la philosophie et la phénoménologie qu’il transmet à ses étudiants à l’Université et à HEC dans des cycles spécialisés en coaching ne lui interdit pas de louer l’efficacité de méthodes descriptives de comportement et des outils très contemporains utilisés par des cabinets internationaux tels que le Learning Agility Assessment et le Cultural Transformational Tool de Richard Barrett qui permettent de traduire les changements internes. Docteur en Gestion des Ressources Humaines, il a étudié depuis 20 ans les modèles intrapsychique, systémique et gestaltiste dans plusieurs écoles.

Il approfondit aujourd’hui la psychopathologie en posture de champ au sein de L’Institut International de Psychopathologie et Psychothérapie de Gestalt à Turin et la Daseinanalyse au sein de l’Ecole Belge à Bruxelles.

Il est membre actif de la Fédération des Superviseurs Professionnels (PSF) pour laquelle il conduit des projets de recherche appliquée.

Le Lieu rue Léonard de Vinci est conçu comme un abri où notre réceptivité active peut s’exercer, « un lieu au présent parce qu’une présence a eu lieu », dit Henry Maldiney